Programme AFCC « Arts de Faire Culinaires au Collège »

Un programme au service des équipes éducatives, en faveur des élèves, intégrant les familles.

Ce programme d’éducation à l’alimentation au collège est composé de 5 modules, regroupant plusieurs actions complémentaires autour de l’alimentation dans le but de rendre les adolescents acteurs de leur consommation.

Vidéo de présentation du programme

OBJECTIFS

Le programme « Arts de faire Culinaires » (AFCC) veut agir sur le climat scolaire, la réussite scolaire et développer l’esprit critique des jeunes quant à leur alimentation par la mise en pratique des « arts de faire culinaires ».

  • L’éducation à la santé et à l’alimentation par la pratique des « arts de faire culinaires au collège »,
  • Le bien-être au collège et dans l’assiette,
  • Le lien entre l’école et la famille par l’alimentation,
  • La lutte contre le décrochage scolaire (travail sur l’orientation) par une valorisation par la pratique,
  • La fédération de l’équipe enseignante autour d’un projet commun adaptable en EPI.

ACTIONS

Mené sur trois ans, le projet a commencé au début de l’année scolaire 2013/2014. Il a eu pour but de former, informer et sensibiliser les élèves d’un collège pilote d’Angoulême et leurs familles à la mise en pratique des « arts de faire culinaires ».

En parallèle, une recherche-intervention longitudinale a été menée pour analyser le rôle de la mise en pratique des « arts de faire culinaires au collège », comme objet d’autonomisation des jeunes apprentis-consommateurs. L’étude a donc suivi les changements induits par le projet pendant 3 ans sur une cohorte d’élèves, de la 5ème, jusqu’à la 3ème.

S’en est suivi une évaluation de sa reproduction dans un autre établissement d’Angoulême (classé en refondation de l’éducation prioritaire – REP+ en 2014) pour aboutir à la réalisation d’un guide méthodologique ainsi qu’une boite à outils opérationnelle à destination de la communauté éducative permettant de transférer ce projet dans d’autres établissements scolaires ou centres sociaux.

Le guide méthodologique et la boite à outils numériques de ce projet (draaf.nouvelle-aquitaine.agriculture.gouv.fr/Un-guide-et-sa-boite-a-outils-pour) permet d’assurer la reproductibilité de cette initiative.

Ce guide « clés en main » présente le programme AFCC « Arts de Faire Culinaires au Collège », sous forme de 5 modules, regroupant des actions complémentaires autour de l’alimentation. Il est accompagné d’un support numérique « Programme AFCC : les annexes – septembre 2016 », dans lequel les enseignants, organisateurs ou animateurs du projet trouvent les documents produits tout au long de ce programme et peuvent s’approprier chaque document pour l’adapter à leur établissement. On y détaille les objectifs du programme, des recommandations, des outils d’évaluation et de communication prêts à l’emploi ainsi que tous les documents de travail élèves, les recettes pour chaque action.

UN PROGRAMME INNOVANT

  • Ouvrir une alternative aux approches, d’éducation nutritionnelle ou des classes du goût => passer par la pratique pour donner du sens aux enseignements.
  • Proposer une éducation à la consommation ambitieuse: actions mises en place, sous forme de 5 modules, adaptables à chaque niveau.
  • Initier le collégien à pratiquer les « arts de faire culinaires » en lien avec sa vie quotidienne, le préparer à mener une vie autonome et saine.
  • Créer du lien et des échanges avec les familles et les équipes éducatives.
  • Evaluer par une recherche scientifique pendant 3 ans => un programme qui a fait ses preuves.

Pour plus d’informations sur le programme AFCC :

9 et 10 mai 2017 – Le programme AFCC s’exporte au Québec : 2 interventions réalisées dans le cadre du 85e congrès international de recherche de l’ACFAS (Association Francophone pour le Savoir) – Laboratoire ComSanté, au Québec, sur le thème :  Qu’est-ce qu’ils mangent ? Construction des pratiques alimentaires à l’adolescence.

23 mai 2017 – Un article sur « The Conversation » : « Apprendre la cuisine aux collégiens pour qu’ils se nourrissent mieux »

2 juin 2017 – Une interview RTL  » vous en parle déjà  » par Rémi Sulmont : Faut-il instaurer des cours de cuisine obligatoires à l’école ? - Pour lutter contre la malbouffe et l’obésité, des voix s’élèvent pour rétablir une « culture culinaire » via l’école.

Les commentaires sont fermés.