Le mot de la Présidente

Nous n’avons jamais vécu aussi longtemps et en aussi bonne santé et ceci en grande partie grâce à la qualité de notre alimentation. Cependant, les données sur l’augmentation de l’obésité et du diabète inquiètent. Les enjeux sont donc majeurs pour nous aujourd’hui, mais surtout pour les générations futures. Ce n’est qu’avec la mobilisation de l’ensemble des acteurs, pouvoirs publics, scientifiques, industriels, consommateurs, citoyens, que l’on pourra inverser cette tendance délétère. On s’orientera ainsi vers un mode de vie favorable à la santé où une alimentation saine et source de plaisir jouera tout son rôle.

C’est dans ce contexte que le nouveau Fonds français pour l’alimentation et la santé prend toute son importance. Il a vocation à établir un partenariat durable entre le monde scientifique et les acteurs économiques au service de la santé publique. Cette structure fédératrice a pour principe fondateur la parité entre les scientifiques et les acteurs économiques, ce qui se retrouve dans ses instances décisionnelles. Conformément à ses statuts, le Fonds remplit des missions d’intérêt général, indépendantes des intérêts particuliers de ses membres.

Le Fonds français pour l’alimentation et la santé a l’ambition de jouer un rôle de promotion de la santé au travers de  l’alimentation. Il soutiendra la recherche sur les déterminants des comportements alimentaires, des actions de prévention de terrain dont les retombées seront évaluées et animera le débat public. L’une des forces du Fonds est de réunir des gens d’origines diverses : nutritionnistes, cliniciens, biologistes, sociologues, historiens, économistes et industriels de l’alimentation, dans la droite ligne de l’esprit qui a toujours animé l’IFN, lieu de rencontre et d’échange.

Pour les entreprises du secteur alimentaire, et notamment pour les nombreuses PME, le Fonds français pour l’alimentation et la santé constitue un lieu privilégié d’échange et de mutualisation. Le soutien du Fonds, outre l’intérêt d’image évident, doit leur permettre de mieux comprendre les attentes des scientifiques et des consommateurs. Il est une opportunité unique de création d’une communauté partageant des valeurs au service des consommateurs.

A propos du Pr. Martine Laville

Outre sa fonction de présidente du Fonds français pour l’alimentation et la santé, Pr. Martine Laville est directrice du Centre de recherche en nutrition humaine (CRNH) Rhône-Alpes et professeur de nutrition au centre hospitalier Lyon Sud, Service Endocrinologie, Diabétologie, Nutrition, Université Lyon 1.

Les commentaires sont fermés.