FranceAgrimer: « Crise économique et comportements de consommation alimentaire des Français

L’alimentation représente le deuxième poste de dépense des ménages français. C’est aussi
un des postes sur lesquels les ménages touchés par la crise de 2008 ont le plus de facilité
à réaliser des économies. Dans cette optique, ils adoptent des comportements d’achat plus
rationnels, qui les conduisent à arbitrer entre enseignes, entre marques, entre conditionnement, mais aussi entre familles de produits (viande vs poissons, légumes vs féculents…) ou à l’intérieur de chaque famille de produits (viande rouge vs viande blanche, frais vs conserve…). La reprise de consommation alimentaire entrevue en 2010 reste fragile et l’on peut s’interroger sur la nature, l’intensité et la pérennité de ces substitutions et des transferts de consommation qui en résultent

Pour en savoir plus

Les commentaires sont fermés.