Carolina Werle : « Efficacité des campagnes de prévention de l’obésité : mesure des attitudes et comportement alimentaires »

 

Compte tenu de l’évolution de l’obésité en France, différentes stratégies de prévention ont été mises en place. Ces stratégies ont réussi à communiquer aux individus des recommandations clés soulignant l’importance d’avoir une alimentation équilibrée. Cependant, le fait de connaître les recommandations n’amène pas toujours au changement des comportements. Les résultats de deux expériences contrôlées montrent que l’impact des stratégies de prévention de l’obésité sur les comportements alimentaires des individus peut être différent de celui obtenu sur les croyances. Ces résultats soulignent l’importance de la prise en compte du changement des comportements alimentaires comme indicateur de l’efficacité des campagnes de prévention de l’obésité.

Dans cette interview :
> Quel est l’impact des campagnes de prévention de l’obésité ? Comment est-il mesuré ?
> Ces campagnes permettent-elles d’augmenter les connaissances des individus ?
> Cette amélioration des connaissances conduit-elle à des changements de comportements alimentaires ?
> Les campagnes de prévention destinées aux adolescents doivent-elles utiliser des méthodes différentes de celles destinées aux adultes ?
> Quelles conclusions en tirez-vous quant aux méthodes utilisées pour évaluer l’efficacité des campagnes de prévention de l’obésité ?

Télécharger la lettre scientifique

Carolina Werle est professeur assistant en marketing, Grenoble Ecole de Management et Chercheur associé au CERAG, Université de Grenoble.

Les commentaires sont fermés.