Caroline Jacquier : « Les repas au restaurant : comment concilier plaisir et santé ? »

Manger au restaurant n’est pas systématiquement associé au plaisir car ce plaisir est dépendant de nombreux facteurs aussi bien extrinsèques (la lumière, etc) qu’intrinsèques au consommateur (par exemple sa santé). La conférence aborde la façon dont l’ambiance au restaurant influence l’état émotionnel des clients en lien avec leur appréciation du repas et d’autre part, comment un nouveau type d’éducation thérapeutique chez des personnes diabétiques de type 1 a un effet bénéfique sur un repas pris au restaurant.

Dans cette interview :
> En quoi l’état émotionnel peut-il influencer les choix et l’appréciation des aliments ?
> Cette relation existe-t-elle aussi dans le sens inverse ?
> D’autres facteurs peuvent-ils avoir le même type d’influence sur l’appréciation et le choix des aliments ?
> Comment les personnes malades peuvent-elles concilier santé et plaisir de manger à l’extérieur ?
> Les résultats de ces études serviront-ils de base à de nouvelles recherches ?

Visionner la conférence

Télécharger la lettre scientifique

Caroline Jacquier est chercheur en Sciences Cognitives. Après sa thèse au Laboratoire Dynamique Du Langage à Lyon sur la perception de la parole chez les adultes dyslexiques, elle a effectué un post-doctorat dans le Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition et le Laboratoire d’Economie Appliquée de Grenoble sur les politiques d’informations nutritionnelles et l’influence d’une information implicite sur les choix de consommation alimentaire. En 2011, elle a intégré le Centre de Recherche de l’Institut Paul Bocuse pour étudier le rôle des émotions dans les comportements alimentaires, à l’aide de méthodes comportementales et subjectives. En même temps, elle a travaillé en étroite collaboration avec le service d’Endocrinologie de l’Hôpital Lyon Sud et le Centre de Recherche en Nutrition Humaine sur les comportements alimentaires des diabétiques de type 1.

Les commentaires sont fermés.