EUFIC : « l’étiquetage nutritionnel a-t-il contribué à une alimentation plus saine ? EUFIC passe en revue des données européennes. »

Cette revue s’est basée sur trois différentes sources : les choix alimentaires  reportés par les participants eux-mêmes, les données de ventes et les enquêtes nationales de consommation.  Les recherches  récentes sur les logos et symboles liés à la santé ont aussi été analysées. Les données prises en compte ont été collectées après 2000.
Une des principales conclusions est que les consommateurs sont influencés par un grand nombre de facteurs autres que les facteurs nutritionnels : habitudes, prix, contrainte de temps..
D’autre part,  il a été noté un manque d’échelles  ou de questionnaires pour évaluer  la compréhension, l’appréciation et l’usage  des labels  .Il est suggéré ,pour les prochaines recherches ,d’augmenter le nombre d’études avec des méthodologies multiples et de renforcer les collaborations entre les différents secteurs .

En savoir plus

Les commentaires sont fermés.