Ouverture du guichet de financement d’actions du FFAS

Le nouvel appel à Actions du Fonds a été lancé le 12 juin dernier. Nous espérons que des projets novateurs et audacieux nous parviendront, divers de par leur forme mais unis dans leur objectif : promouvoir partout et pour tous une alimentation diversifiée, source de plaisir et favorable à la santé.

Le Fonds s’engage à soutenir des actions en prise directe avec le réel, adaptées aux publics cibles, à leurs attentes et à leurs difficultés éventuelles.

Les actions de sensibilisation et d’information du public sur le lien entre alimentation et santé, ou encore de promotion de comportements alimentaires favorables à la santé restent incontournables. Les messages diffusés dans ce cadre doivent être les plus simples et concrets possibles, en vue de permettre l’adoption de ces comportements dans la vie quotidienne. La Semaine alimentation santé, organisée par le Fonds du 10 au 16 décembre 2012 sous le haut patronage du Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, a vu la mise en œuvre de 25 actions répondant à ces exigences. Elles ont permis de toucher près de 15 000 personnes en France métropolitaine comme ultramarine. Le soutien financier du Fonds dans le cadre de cette Semaine a permis à un grand nombre d’acteurs locaux d’acquérir des outils, supports et formations pérennes, contribuant à faire d’eux de véritables ambassadeurs de l’éducation alimentaire.

Pour autant, il est nécessaire de ne pas négliger les interventions portant sur l’offre alimentaire car elle est un déterminant important de la qualité de notre alimentation. Faire en sorte que les choix alimentaires les plus sains soient aussi les plus faciles, en augmentant leur attractivité et leur accessibilité, ou en améliorant la qualité nutritionnelle de l’offre proposée dans certains contextes, c’est accompagner la population vers une alimentation diversifiée et équilibrée.

Quelles que soient les formes que prennent les actions, leur inscription dans une dynamique territoriale et partenariale sera considérée comme un atout. En effet, seul le relais par un large réseau d’acteurs de terrain permet d’espérer infléchir durablement et favorablement les représentations et les comportements en matière d’alimentation, non seulement des publics cibles mais aussi des acteurs relais. Enfin, le maintien des actions dans le temps est important. C’est pourquoi le Fonds a choisi d’ouvrir son guichet de financement à des projets dont la durée d’exécution est d’au moins un an.

La cohérence des actions avec les principes généraux des grands plans de santé publique sera également un point important. A cet égard, une attention particulière sera portée à la manière dont les projets proposés appréhendent l’enjeu de la nécessaire réduction des inégalités sociales de santé dans notre pays.

En termes de publics visés, deux cibles prioritaires ont été identifiées par le Fonds : les jeunes, depuis les enfants jusqu’aux jeunes actifs, des âges où se forgent les comportements alimentaires, et les seniors parce que l’alimentation constitue une composante fondamentale du « bien vieillir », un enjeu phare pour les décennies à venir.

Il y a de la place pour de nombreux et beaux projets. La Semaine alimentation santé a suscité des candidatures extrêmement variées, que ce soit en termes de structures porteuses, de partenariats ou encore de localisations. Le Fonds espère que ce nouvel appel générera une même richesse. Un appel qui, en prenant la forme d’un guichet ouvert avec relevé biannuel, encourage également les porteurs des projets à peaufiner leurs dossiers. Alors, à vos plumes !

Nicole Darmon
Responsable du pôle action

Les commentaires sont fermés.