FAO : « Le potentiel du lait et des produits laitiers pour améliorer la nutrition des pauvres de la planète »

« Dans le cadre d’un régime alimentaire équilibré, le lait et les produits laitiers peuvent constituer une source importante de calories, de protéines et de matières grasses », a indiqué Ellen Muehlhoff, experte en nutrition de la FAO, un des auteurs de la publication. « Ils sont également riches en oligo-éléments, indispensables pour la lutte contre la malnutrition dans les pays en développement où les régimes alimentaires des populations pauvres sont souvent à base de féculents ou de céréales et manquent de variété ». … Mais si les laits animaux ne sont pas conseillés pour les nourrissons de moins de 12 mois, ils constituent un moyen efficace d’absorber des substances nutritives vitales et d’améliorer la croissance des jeunes enfants, dont la nutrition est décisive durant les 1 000 premiers jours d’existence, a-t-elle indiqué.

En savoir plus

Les commentaires sont fermés.