Retour sur l’année 2013 du FFAS

A l’image des deux années qui ont suivi sa création, l’année 2013 aura été pour le Fonds riche en événements et en réalisations. L’après-midi du 11 février a été l’occasion pour l’Association des Amis du Fonds de revenir sur l’ensemble de ses activités, qui font l’objet d’un document synthétique inédit disponible en ligne.

Tout au long de l’année, le Fonds a rempli sa mission d’animateur du débat science/société, s’intéressant conjointement aux comportements alimentaires des consommateurs et à la qualité de l’offre qui leur est proposée. Pas moins de 12 événementsont été organisés, sous des formats variés afin de répondre aux questionnements de l’ensemble des publics engagés, des industriels aux chercheurs en passant par les professionnels de santé, l’administration et la société civile.  La presse, et à travers elle le grand public, n’ont pas été négligés puisque deux événements leur ont été intégralement dédiés en 2013, l’un sur l’alimentation des enfants de 1 à 3 ans et l’autre sur l’alimentation des seniors. Le débat s’est également vu animé par la diffusion de l’état des lieux sur l’huile de palme, ainsi que par la publication de celui sur l’alimentation et l’équilibre acido-basique. Le premier semestre 2014 sera marqué par un nouvel état des lieux consacré au fructose.

L’année 2013 a permis au Fonds de s’imposer définitivement comme le principal acteur du financement privé de la recherche française en alimentation santé. Cinq nouveaux projets sont venus enrichir le répertoire des désormais 23 projets financés par le Fonds depuis 2011, dont quatre portant sur une thématique inédite : « Recherche sur le développement de nouveaux outils pédagogiques pour une éducation à l’alimentation santé pour tous ». Le nombre de candidatures générées par ce troisième appel à projets témoigne de la notoriété dont dispose désormais le Fonds auprès des acteurs de la recherche française et contribue à justifier son existence dans le but d’explorer des terrains de recherche méconnus en nutrition. En 2014, plus de 10 projets financés par le  Fonds arriveront à leur terme, ce qui laisse présager de beaux résultats.

Sur le plan de l’action, troisième pilier autour duquel s’exerce l’activité du Fonds, 2013 aura été placé sous le signe de la nouveauté. Après l’organisation d’une Semaine alimentation santé en décembre 2012, le Fonds a opté pour la mise en place d’un guichet de financement, ouvert à tous les organismes publics ou privés à but non lucratif œuvrant dans le domaine de la prévention. A l’occasion du premier relevé de projets, en septembre 2013, 14 actions de terrain ont été sélectionnées pour être financées parmi plus de 60 projets soumis. L’hétérogénéité des structures porteuses des projets, la diversité des interventions proposées, tant par leur nature que par les publics qu’elles ciblent, et la multiplicité des territoires concernés mettent en lumière la mobilisation de tous les acteurs de l’alimentation santé pour agir directement auprès des populations en vue d’améliorer les comportements alimentaires. Il est aujourd’hui nécessaire de coordonner ces actions en vue de les évaluer et de les déployer à d’autres échelles et le Fonds pourrait sans nul doute y contribuer à l’avenir. C’est dans cette optique que les critères d’éligibilité au guichet ont été affinés pour l’année 2014.

Si les réalisations 2013 du Fonds se sont révélées riches et variées, elles sont aussi la preuve de sa capacité à évoluer, à tenir compte des avis des uns et des autres et à proposer de nouveaux outils, dans le but de mieux atteindre ses objectifs.

C’est tout le bien que nous lui souhaitons pour l’année 2014… tout comme à vous !

Gérard Boivin

Télécharger la plaquette bilan sur les réalisations 2013 du Fonds

Les commentaires sont fermés.