Crédoc : « Le plaisir du cuisiné maison : Pour le goût et la qualité »

Consommation et mode de vie n°275

Résumé : À la suite des crises sanitaires des années 1996 et 2000, les préoccupations santé vis-à-vis de l’alimentation ont fortement augmenté jusqu’en 2007. La crise économique a mis un terme à cette progression comme le montrent les résultats de la dernière enquête du CRÉDOC « Comportements et Consommation Alimentaire en France » de 2013. Dans les réponses à la question ouverte « Pour vous, qu’est-ce que bien manger ? », posée depuis 1988, on observait en 2007 une prédominance de la « santé », bousculant le rapport traditionnel des Français à leur alimentation. S’agissait-il d’un phénomène transitoire ou d’une évolution significative ?

L’année 2013 montre la volonté d’aller vers une cuisine faite soi-même, à partir de produits bruts, pour des raisons de goût et de qualité. Cuisiner soi-même permet d’allier le plaisir de préparer et de déguster et apporte de la confiance dans son alimentation. Cette évolution va de pair avec la valorisation gustative des aliments qui croît de nouveau alors que l’équilibre alimentaire était auparavant plus important.En phase avec ce retour du goût, les industriels développent les innovations plaisir. Les femmes restent davantage attentives au rapport entre alimentation et santé, les hommes recherchant plus souvent le plaisir. »

Télécharger le document

Les commentaires sont fermés.