INPES : « Quelle est l’influence de la publicité sur les préférences alimentaires des enfants ? »

Après avoir organisé, en collaboration avec l’université de Liverpool, un séminaire sur «l’impact du marketing alimentaire sur les modes de consommation des enfants» en mars 2014, l’Inpes a commandité une étude à deux intervenantes du séminaire : Amandine Garde, professeur de droit à l’université de Liverpool et Marine Friant-Perrot, maître de conférences à l’université de Nantes, dont les travaux s’interrogent notamment sur cette question. Après avoir rappelé l’évolution des taux de surpoids et d’obésité en France, cette étude dresse un bilan des recherches établissant l’existence d’un lien direct entre le marketing pour des produits alimentaires « peu sains » et les comportements alimentaires des enfants.

En savoir plus

Les commentaires sont fermés.