Lipid’Nutri n°27 : « Troubles métaboliques chez une population très âgée hospitalisée : relations avec les acides gras issus de la synthèse de novo (données de l’étude ALPHALINOLENAGE) »

Selon certaines études, la malnutrition du sujet âgé, caractérisée par un très faible apport en lipides, favoriserait la synthèse de novo des acides gras à partir des glucides. Certains de ces acides gras pourraient augmenter le risque de mort subite cardiovasculaire.
Le premier volet de l’étude ALPHALINOLENAGE menée chez des sujets très âgés hospitalisés, ayant une consommation en lipides inférieure aux recommandations, montre une relation entre leur statut sanguin en acides gras d’origine endogène et certains marqueurs de troubles métaboliques. Des corrélations négatives ont également observées entre ces acides gras formés de novo et les acides gras essentiels (AGE). Se pose alors la question d’une réduction des troubles métaboliques, grâce à un apport élevé d’AGE.

Télécharger le bulletin d’information

Les commentaires sont fermés.