ANIA : « La place réelle des charcuteries dans la consommation des Français »

« … Le CIRC, comme l’ANSES, précisent que le cancer est une « maladie multifactorielle : hérédité, mode de vie sédentaire, environnement, tabac, alcool, alimentation,… ».
Aussi c’est à titre de précaution que le CIRC étudie les facteurs pouvant avoir un impact sur la survenue du cancer afin que chacun puisse acquérir certaines habitudes de consommation.
Cette étude mondiale ne tient pas compte des quantités réellement consommées en France.
La consommation quotidienne de charcuteries en France est nettement inférieure aux 50 g de référence du CIRC. En effet, les Français adultes consomment en moyenne 36,6 g de charcuteries par jour (source INCA 2). … »

En savoir plus

Les commentaires sont fermés.