Société Française d’Allergologie : « Mise en garde contre le dosage des IgG anti-aliments »

« Initialement commercialisés via Internet, beaucoup de patients ont recours à ces tests sans prescription médicale, ni examen clinique préalable. Depuis quelques années plusieurs laboratoires de biologie médicale français se sont lancés dans la réalisation de dosages d’IgG anti-aliments. Certains tentent même de convaincre, à tord, les cliniciens du bien fondé de ces tests. Un médecin biologiste parisien a été sanctionné en 2013 par la Chambre Disciplinaire Nationale de l’Ordre des Médecins à une interdiction d’exercice d’un mois pour publicité mensongère. (…) »

En savoir plus

Les commentaires sont fermés.