INRA : « Vers un retour en grâce des protéines végétales »

« La planète bleue se retrouve devant un défi de taille : couvrir les besoins en protéines des humains qui l’habitent et de leurs animaux domestiques. Ceci, sans épuiser les ressources naturelles. Déjà, une chose est sûre : les protéines végétales doivent garder une part importante dans le cadre d’une alimentation durable et équitable. Voilà pourquoi, les Nations Unies ont déclaré que 2016 serait l’année internationale des légumineuses. Lentilles, pois-chiches, fèves et haricots sont ainsi mis à l’honneur dans un but bien précis : sensibiliser les populations aux avantages nutritionnels de ces aliments riches en protéines, mais aussi à leurs avantages environnementaux. »

Lire le dossier

Les commentaires sont fermés.