Parlement européen : « Les députés appellent à l’action contre les acides gras trans »

« L’UE devrait limiter l’utilisation des acides gras trans dans l’alimentation, ceux-ci pouvant augmenter le risque pour les consommateurs de développer problèmes cardiovasculaires, infertilité, maladie d’Alzheimer, diabètes et obésité, selon un projet de résolution adoptée mercredi. Les acides gras trans sont des graisses non saturées présentes principalement dans les huiles végétales partiellement hydrogénées produites industriellement. »

Lire le communiqué de presse

Les commentaires sont fermés.