Logos nutritionnels : point infos consommateurs – pour vous informer, 30 questions / 30 réponses (document mis à jour le 07/02/2017)

L’étiquetage nutritionnel graphique est souvent perçu comme peu lisible et peu compréhensible. La mise en place d’un logo nutritionnel graphique a son intérêt pour apporter au consommateur un visuel plus clair sur la composition nutritionnelle d’un produit alimentaire et pour guider ses choix.

Une expérimentation en conditions réelles d’achat permettra de comparer 4 systèmes graphiques d’information nutritionnelle. Celle-ci a débuté le 26 septembre.

Le document ci-après vous apportera des réponses simples et complètes aux questions relatives à cette expérimentation.

Télécharger le document complet (dernière mise à jour le 7 février 2017)

a

Le document, question par question :

  1. Qu’est-ce qu’un logo nutritionnel ?
  2. Pourquoi un logo nutritionnel graphique ?
  3. Quels sont les systèmes proposés ?
  4. Quelles sont les bases de chacun des systèmes ?
  5. Pourquoi le logo sera-t-il volontaire et non obligatoire ?
  6. Un logo va-t-il encore surcharger l’étiquetage des produits ?
  7. Le logo aura-t-il vocation à être apposé sur tous les types de produits ?
  8. Le logo traduit-il vraiment toutes les composantes de la qualité nutritionnelle des produits ?
  9. Le logo peut-il répondre aux attentes des consommateurs ?
  10. Qu’a dit l’Anses sur les logos qui lui ont été soumis ?
  11. Qu’en est-il dans d’autres pays ?
  12. Après le choix par les pouvoirs publics du logo qu’ils recommanderont, un producteur ou un distributeur pourra-t-il préférer en apposer un autre ? Les pouvoirs publics sont-ils totalement libres de leur choix ?
  13. Pourquoi des expérimentations (dites « évaluations ») en conditions réelles d’achat ?
  14. Y avait-il déjà eu des expérimentations en conditions réelles d’achat ?
  15. Quels sont les principes de cette évaluation en conditions réelles d’achat ?
  16. Madame Touraine, ministre de la santé, a-t-elle changé d’avis et pourquoi ?
  17. Cette évaluation retarde-t-elle la mise en place d’un logo ?
  18. Quelles sont les positions des organisations de consommateurs, des industriels, des distributeurs ?
  19. Le Fonds français pour l’alimentation et la santé a-t-il une position et laquelle ?
  20. Comité de pilotage, comité scientifique, réalisation opérationnelle, comment est organisé le dispositif de l’évaluation en conditions réelles d’achat ?
  21. Pourquoi Christian Babusiaux, président du FFAS, co-préside-t-il le comité de pilotage ?
  22. Comment est composé le comité scientifique de l’expérimentation ? Qu’en est-il des liens d’intérêt et des conflits d’intérêts ? Trois de ses membres n’ont-ils pas démissionné en juillet puis trois en octobre ? Le président de l’Inserm n’a-t-il pas démissionné du comité de pilotage ?
  23. Que contient le protocole d’expérimentation établi par le comité scientifique ?
  24. Quels magasins, quels types de rayons, quelle durée ? Pourquoi ces choix ?
  25. Quels financements ?
  26. Quel sera le rôle du FFAS dans l’expérimentation en conditions réelles d’achat ?
  27. Qu’est-ce que le FFAS ?
  28. Quels contrôles, quelles garanties ?
  29. Comment et par qui seront analysés les résultats ?
  30. Où en est-on ?

Date de la dernière mise à jour : 7 février 2017

Les commentaires sont fermés.