DGCCRF – Compléments alimentaires à base de vitamines et minéraux : important taux de non-conformités

La DGCCRF a récemment contrôlé les entreprises fabriquant et conditionnant les compléments alimentaires et les revendeurs (instituts de beauté, salles de sport, pharmacies).
Un prélèvement sur deux n’est pas conforme à la réglementation et les anomalies relatives à l’étiquetage et à l’information des consommateurs sont très nombreuses.

Les enquêteurs de la DGCCRF ont ciblé les vitamines et minéraux dont la limite de sécurité est la plus proche des apports journaliers recommandés, ainsi que les vitamines B3, B6 et E, impliquées dans 75 % des alertes liées à des produits impropres à la consommation.

En savoir plus

Les commentaires sont fermés.