Dénutrition : luttons contre cette maladie silencieuse

La dénutrition est une pathologie qui concerne plus de 2 millions de personnes en France, dont 800 000 personnes âgées. Lourde de conséquences, elle favorise le développement d’infections et de complications post-opératoires, retarde la guérison et est responsable de séjours hospitaliers plus longs. Elle est fréquemment associée à une autre pathologie, ce qui la rend peu visible. Le danger d’un amaigrissement d’une personne âgée ou malade est souvent minimisé, envisagé comme un symptôme ou un mal secondaire au lieu d’être traité comme une maladie à part entière. Cachée derrière une autre pathologie, l’âge ou l’obésité, la dénutrition sévit en silence.

Dans un tel cadre, il est nécessaire de favoriser le diagnostic de la dénutrition et sa prise en charge nutritionnelle, qui ont montré leur efficacité pour prévenir les hospitalisations, limiter les complications et les décès à l’hôpital et y réduire le nombre de réadmissions.  Il est également d’importance capitale d’intervenir en amont, en déployant un important dépistage de la dénutrition et en développant une prévention efficace de cette dernière.

Les solutions existent, mais la dénutrition n’est pas encore reconnue dans la société et dans le système de soin à la hauteur du fléau qu’elle représente. C’est pourquoi le Collectif de Lutte contre la Dénutrition s’est constitué en 2016. Il rassemble de nombreux acteurs de la société civile venant d’horizons différents, des associations de patients aux professionnels de santé ainsi que des aidants ou chercheurs en sciences économiques et sociales. Le président du FFAS, Christian Babusiaux, est signataire de l’appel du Collectif.

Pour le Collectif, traiter la dénutrition n’est pas un luxe, c’est un devoir. Nous œuvrons à ce que la dénutrition soit reconnue par les pouvoirs publics comme un enjeu de santé publique de première importance. Fruit de plusieurs mois de travail et de réflexion des membres, le Manifeste de lutte contre la dénutrition a été publié fin 2016. Cet ouvrage présente ainsi 10 propositions pour lutter contre la dénutrition dans notre société que le Collectif se charge de porter auprès des pouvoirs publics :

  1. Faire de la dénutrition la Grande Cause Nationale du prochain quinquennat
  2. Lancer un Plan de lutte contre la dénutrition 2018 – 2021 pour enrayer la progression de la maladie et faire face à ses conséquences médicales, sociales et économiques
  3. Zéro personne âgée tuée par la dénutrition
  4. Nourrir correctement 100% des patients malades
  5. Repérer et prendre en charge 100% des patients dénutris de l’hôpital jusqu’à leur domicile
  6. Imposer la présence d’un médecin nutritionniste et de 10 diététiciens pour 600 lits d’hôpital
  7. Permettre aux professionnels de santé de soigner 100% des patients dénutris
  8. Créer un registre national des enfants dénutris permettant un meilleur accompagnement vers la guérison
  9. Vaincre la dénutrition en formant les futurs médecins, le personnel médical et soignant, les professionnels de santé ainsi que les malades, leurs proches et les aidants au risque nutritionnel
  10. Prendre soin de chacun en valorisant le gout et le plaisir

Afin de poursuivre la sensibilisation, les membres du Collectif organisent des événements dans toute la France. Nous appelons l’ensemble des acteurs de la société civile à rejoindre dès aujourd’hui notre action contre la dénutrition, pour que celle-ci soit mieux reconnue et prise en charge demain.

Eric Fontaine
Président de la Société Francophone de la Nutrition Clinique et Métabolisme (SFNEP)
Fondateur du Collectif de lutte contre la dénutrition

image

Retrouvez le Collectif de Lutte contre la Dénutrition sur www.luttecontreladenutrition.fr.

Les commentaires sont fermés.