L’expérimentation en conditions réelles est arrivée à son terme : le FFAS a su mener à bien la mission de porteur opérationnel de ce vaste projet

L’expérimentation en conditions réelles d’achat de quatre systèmes graphiques d’étiquetage nutritionnel simplifié, conduite par le Fonds Français pour l’Alimentation et la Santé (FFAS), est arrivée à son terme.

La mission de porteur opérationnel de projet du FFAS se conclue, ce jour, avec la remise de tous les résultats de l’étude au Comité de Pilotage.

Cette étude scientifique, fondée sur 10 semaines d’observation dans 60 magasins en France, a permis de collecter plusieurs millions de données quantitatives et qualitatives.

Le Comité Scientifique de l’expérimentation a validé les résultats des 3 rapports qui lui ont été transmis en soulignant leur très grande qualité : le rapport d’exécution du FFAS, le rapport du CREDOC et le rapport d’exploitation des données des économètres (Rapport Pierre Dubois, Olivier Allais, Paulo Albuquerque, Céline Bonnet).

Ces rapports attestent de la qualité méthodologique de l’étude, ils valident l’intérêt réel et la pertinence scientifique des études en conditions réelles.

Ils confirment aussi que, dans des conditions difficiles, le FFAS a montré qu’il pouvait mener à bien des études de très grande envergure.
Enfin, les résultats annoncés montrent aussi la neutralité du FFAS et de ses partenaires qui ont mis en œuvre avec lui ce projet de dimension inédite.

L’exploitation des données collectées, pour être complète va être poursuivie et les équipes de recherche intéressées pourront à cette fin y participer en soumettant leur projet au FFAS.

Le FFAS organisera prochainement une conférence scientifique de restitution des résultats avec les équipes de chercheurs qui les ont établis.

Daniel Nairaud
Directeur général du FFAS

Les commentaires sont fermés.