OMS : Alimentation du nourrisson et du jeune enfant – aide mémoire n°342

Principaux faits

  • Les nourrissons et les enfants ont tous droit à une bonne nutrition conformément aux dispositions de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant.
  • La dénutrition intervient pour 45% dans la charge de morbidité enregistrée chez les enfants de moins de 5 ans.
  • À l’échelle mondiale, on estime que 155 millions d’enfants de moins de 5 ans avaient un retard de croissance en 2017 et que 52 millions avaient un faible poids par rapport à leur taille. Ceci est essentiellement dû à une mauvaise alimentation et à des infections à répétition, tandis que 41 millions d’enfants présentaient une surcharge pondérale ou étaient obèses.
  • 40% environ des nourrissons de 0 à 6 mois sont exclusivement nourris au sein.
  • Plus de 820 000 vies d’enfants de moins de 5 ans pourraient être sauvées chaque année si tous les enfants de 0-23 mois étaient nourris au sein de manière optimale. L’allaitement maternel améliore le QI, la fréquentation scolaire et est associé à un revenu plus élevé dans la vie adulte.1
  • Améliorer le développement de l’enfant et réduire les coûts de la santé grâce à l’allaitement génère des gains économiques pour les familles et au niveau national.

En savoir plus

Les commentaires sont fermés.