Agnès Buzyn et Stéphane Travert ont échangé avec des élèves autour du dispositif « Plaisir à la cantine »

« Les objectifs du programme sont les suivants :

  • réenchanter le restaurant scolaire en agissant sur l’offre alimentaire pour la rendre plus attractive, tout en garantissant le respect de la réglementation relative à la qualité des repas servis ;
  • redonner du sens à l’acte alimentaire en reliant la dimension nutritionnelle aux aspects de goût, de sociabilité et de « ritualité » alimentaire ;
  • restaurer une complicité entre l’aliment, celui qui le produit, celui qui le cuisine et celui qui le mange ;
  • lutter contre le gaspillage alimentaire. »

En savoir plus

Les commentaires sont fermés.