Les Français les plus démunis peinent à manger équilibré et en quantité suffisante, selon le dernier baromètre du Secours Populaire

21 % des Français ont du mal à se procurer une alimentation saine pour assurer trois repas par jour. Ces difficultés sont encore plus importantes pour les plus précaires : près d’une personne sur deux, 48 %, dont le revenu mensuel net du foyer est inférieur à 1 200 euros éprouve des difficultés financières pour se procurer une alimentation saine pour faire trois repas par jour.

En savoir plus

Les commentaires sont fermés.