Avis de l’ANSES relatif aux allergies alimentaires

A l’issue de son expertise, l’Anses souligne que les données disponibles actuellement ne permettent pas de déterminer l’évolution de la prévalence des allergies alimentaires en France. En effet, il n’existe aucune disposition pour suivre leur évolution et les études actuelles ne permettent pas de comparer les valeurs de prévalence. Ainsi, les données d’incidence, notamment des réactions allergiques graves, sont insuffisantes pour être représentatives de la situation nationale.

En savoir plus

Les commentaires sont fermés.