Légumes secs

Les légumes secs provoquent-ils des ballonnements ?

La plupart des légumes secs provoquent des ballonnements chez une partie de la population. Cependant ces effets peuvent être significativement atténués par une préparation appropriée. Dans le cas des haricots secs, il est fréquemment recommandé de procéder à un trempage, éventuellement dans une eau bicarbonatée ou à une pré-cuisson avec ensuite élimination de l’eau.
Les ballonnements sont attribués à la production de gaz durant la fermentation des fibres par les bactéries de la flore intestinale.

Les légumes secs font-ils grossir ?

Les légumes secs sont des sources d’amidon, de protéines et de fibres. Ils ne contiennent pour la plupart que très peu de lipides. En conséquence, les légumes secs ne font pas grossir, s’ils ne sont pas accompagnés d’aliments à forte densité énergétique et riches notamment en lipides.
Les légumes secs sont susceptibles de produire une excellente satiété en proportion de leur apport en calories, non seulement à cause de leur faible retentissement sur la glycémie*, mais aussi parce qu’ils contiennent beaucoup de protéines (6 à 9 g pour 100 g). Les protéines sont le nutriment qui, selon de nombreuses études, induit la meilleure satiété pour un contenu calorique donné.
Si la dégustation d’un excellent cassoulet doit rester un événement occasionnel à cause de sa forte teneur en graisses, la consommation de légumes secs cuisinés avec peu de matières grasses peut parfaitement s’inscrire dans une alimentation saine, en contribuant à un bon équilibre nutritionnel et en favorisant un bon contrôle de la prise alimentaire, par son impact sur la satiété.

Les légumes secs sont-ils riches en fer ?

La teneur en fer des légumes secs est généralement élevée (environ 7 mg par 100 g de haricots, pois, pois chiches ou lentilles sèches) mais son assimilation par l’organisme est faible en raison de la présence de phytates.
Cette assimilation est néanmoins améliorée par la présence de vitamine C dans le repas (agrumes, persil…)

Les légumes secs apportent-ils des vitamines ?

Ils sont riches en folates (vitamine B9) et 200 g de haricots cuits en apportent 5 fois plus qu’une portion de fruits frais.

A partir de quel âge donner des légumes secs aux enfants?

On peut commencer à les donner aux enfants à partir de deux ans, en très petite quantité, dans le cadre d’une alimentation diversifiée, en augmentant très progressivement les quantités.

Les diabétiques peuvent-ils consommer des légumes secs?

Les légumes secs font partie des aliments à faible index glycémique dont la consommation est recommandée aux patients diabétiques. En effet ce type d’apport glucidique aide les patients à réguler leur glycémie en évitant des pics de glycémie et de sécrétion d’insuline. Par ailleurs, les aliments à faible index glycémique ont un effet favorable sur la lipémie à jeun des patients.

Pourquoi conseille-t-on d’associer légumes secs et céréales ?

Les protéines des légumes secs ont une composition en acides aminés qui est complémentaire de celle des céréales. Avec une teneur élevée en lysine mais faible en méthionine et en acides aminés soufrés, ils complètent harmonieusement les céréales, qui elles sont déficitaires en lysine mais pas en acides aminés soufrés. La bonne proportion est 2/3 de céréales et 1/3 de légumes secs.

>