Guichet de financement

Le guichet action est désormais fermé.

 a

a

Les actions retenues dans le cadre des guichets de financement (Guichet 2013 et Guichet 2014) sont classées, selon leur thématique, dans les différents groupes thématiques du FFAS (cliquez ici).

aa

Le guichet de financement du FFAS est destiné à soutenir des actions de terrain dont l’objectif est d’orienter les comportements alimentaires vers une alimentation diversifiée et favorable à la santé, tout en veillant à ne pas accentuer les inégalités sociales de santé.

Le guichet est ouvert à des interventions originales ou déjà en place dont la durée d’exécution s’étale sur au moins une année. « Parce que seules des actions qui s’inscrivent dans la durée sont susceptibles d’avoir un impact sur les comportements alimentaires », indique Nicole Darmon, responsable scientifique du comité en charge de la sélection des projets. Ce comité veillera notamment à ce que les projets présentés soient reproductibles dans le cas d’actions originales, ou bien en phase de déploiement dans le cas d’actions déjà mises en œuvre.

Les interventions proposées peuvent tout aussi bien concerner l’offre que la demande. Elles doivent nécessairement se dérouler sur le territoire français (France métropolitaine et ultramarine). Le Fonds français pour l’alimentation et la santé portera une attention toute particulière aux projets visant les jeunes, des enfants aux jeunes actifs, et les seniors.

Les structures porteuses des projets, organismes publics ou privés à but non lucratif, sont libres de déposer leur dossier de candidature quand elles le souhaitent. Deux relevés de projets par an sont prévus, l’un à l’automne et l’autre au printemps. Le premier a eu lieu le 20 septembre dernier et le prochain est prévu pour le 31 mars 2014.

Deux nouveautés s’appliquent d’ores et déjà pour le relevé de mars.

En termes de nature des actions, le second relevé de projets se focalisera sur deux types d’interventions :

Des interventions innovantes, qui devront intégrer un processus d’évaluation et de formalisation de l’action en vue de son déploiement ultérieur ;

Des interventions ayant déjà fait l’objet d’une évaluation, pour lesquelles il faudra :

    • proposer une formalisation de l’action et sa transformation en dispositif transférable

et/ou

  • être en phase de déploiement, intervenir au minimum à une échelle départementale et/ou toucher plus de 1000 bénéficiaires.

Par ailleurs, la soumission des projets se fera désormais en deux temps.

1/ Envoi d’une déclaration d’intention (2 pages de présentation du projet) + fiche coordonnateur : 31 mars 2014
2/ Pour les projets sélectionnés, soumission d’un dossier final : 12 mai 2014

Télécharger l’appel à actions

Télécharger la déclaration d’intention et la fiche coordonnateur

Télécharger le communiqué de presse de lancement du guichet

Les commentaires sont fermés.