« Identifier et lever les freins de la transférabilité du projet Opticourses au sein du réseau des villes VIF »

Titre du projet : « Identifier et lever les freins de la transférabilité du projet Opticourses au sein du réseau des villes VIF »

Porteur du projet : Programme Vivons en Forme (VIF), Association FLVS

Subvention accordée : 90 000€

Début du projet : janvier 2016

Durée du projet : 24 mois

Résumé :

Accompagner et former les acteurs relais de différentes structures (CCAS…) à la démarche des ateliers Opticourses afin qu’ils puissent mener des ateliers auprès des populations en situation de vulnérabilité économique et/ou sociale.

A terme, l’objectif est de modifier les comportements des familles afin qu’elles s’orientent sur l’achat/consommation d’aliments de bon rapport : qualité nutritionnelle/prix. 

En savoir plus sur le projet Opticourses : http://www.opticourses.fr/

Le projet est porté par l’association FLVS qui porte le programme Vivons-en-Forme, en collaboration avec l’UMR Nort, INRA, LinkUp, et le CREDOC.

Territoire concerné : 4 points du territoire Français

Bénéficiaires : Les bénéficiaires de l’action sont les acteurs relais : personnels des CCAS (Centre Communal d’Action Sociale), PIMMS (Point d’Information Médiation Multi Services), Ateliers Santé Ville et missions locales.

Objectifs : Identifier les conditions (freins, leviers, points de vigilance, …) de la transférabilité du projet Opticourses au sein du réseau des villes qui adhèrent au programme VIF :

- Etude des freins à la duplication de la démarche des ateliers Opticourses par des relais locaux.

- Optimisation des outils de la transférabilité : guideline sur base de l’existant, fiches d’activité, formation.

- Evaluation de la qualité de la conduite des ateliers dans des contextes différents, étude des freins au bon déroulement, des facteurs freinants/facilitants, des leviers d’optimisation des ateliers et de ceux des outils de la transférabilité.

- Optimisation du pack de transférabilité d’Opticourses et réalisation d’un film pour faciliter la formation des futurs relais au sein du réseau des villes VIF.

Les commentaires sont fermés.