Les eaux trop riches en minéraux sont-­elles néfastes pour la santé (surdosage) ?

Les eaux riches en minéraux sont définies selon les législations européenne et française (décret n°89-369 du 6 juin 1989, modifié par le décret 98-1090 du 4 décembre 1998) comme ayant une minéralisation supérieure à 1500 mg/litre.
Chez un individu sain, l’organisme va puiser les minéraux dont il a besoin et éliminer le surplus.
Par ailleurs, dans certains cas, les eaux riches en minéraux peuvent contribuer à la couverture des Apports Nutritionnels Conseillés, notamment chez les personnes dont les besoins en minéraux sont accrus (femmes enceintes, femmes allaitantes, sportifs, personnes âgées), et chez ceux dont les apports alimentaires ne couvrent pas la totalité des besoins.

Les commentaires sont fermés.