Appel à projets 2012

Thématique 1 : « Expérimentation en conditions réelles »

> Evaluation d’une intervention destinée à améliorer les pratiques alimentaires des enfants de 0 à 2 ans issus des familles en situation de vulnérabilité sociale et/ou précarité économique en France : le programme MALIN (ECAIL)
Porté par Benjamin Cavalli de la Croix-Rouge française
 

Thématique 2 : « Co-construction avec les adolescents d’un projet promouvant une alimentation santé »

> Animation d’ateliers culinaires en Langue des Signes Française à destination de jeunes adolescents sourds
Porté par Cécile Curtaz du Groupe Hospitalier de l’Institut Catholique de Lille

> MIAM, « Manger intelligent, acheter malin » : des idées à croquer !
Porté par Magali Chatelain de l’IREPS Rhône-Alpes

> Recherche-action en nutrition avec les élèves de seconde en Picardie
Porté par Philippe Lorenzo de l’Observatoire de la santé et du social de Picardie

 

Thématique 3 : « Compréhension et méthodes d’étude des mécanismes du plaisir alimentaire »

> Influence du polymorphisme génétique, des caractéristiques néonatales, et de la nutrition post-natale sur la programmation du comportement alimentaire : l’étude POLYNUCA
Porté par Audrey Migraine du CHU de Nantes

> Autorégulation, sensibilité au plaisir et capacité d’inhibition : ces facteurs interagissent-ils pour déterminer le risque d’obésité chez l’enfant ?
Porté par Natalie Rigal du Laboratoire de psychologie de l’Université Paris Ouest

> Nouvelle méthode de caractérisation du plaisir alimentaire dans l’obésité et relations avec le système endocannabinoïde
Porté par Bruno Aouizerate du Neurocentre Magendie de l’INSERM

 

Thématique 4 : « Conséquences biologiques des inégalités sociales selon le sexe »

> Nutrition et cancer au cours de la vie : rôle du genre et des inégalités sociales dans la cohorte de naissance britannique de 1958 (NCDS)
Porté par Pascale Grosclaude de l’Université Paul Sabatier

> Impacts comportementaux et épigénétiques de la nutrition pré-conceptionnelle et d’un stress psychosocial précoce : étude des différences de vulnérabilité selon le sexe
Porté par Muriel Darnaudery de l’Université Bordeaux 2

> Régulation de la prise alimentaire par l’activité physique : influence du sexe et de l’obésité
Porté par Pascale Duché de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand

> Rôle de molécules d’ARN dans la transmission paternelle de maladies métaboliques
Porté par Valérie Grandjean de l’Université de Nice

Les commentaires sont fermés.