Quels aliments sont autorisés en cas d’allergie aux protéines de lait de vache ?

L’allergie aux protéines de lait de vache touche un très faible pourcentage d’enfants de moins de 2 ans et peut souvent disparaître ensuite.

Il ne faut pas confondre allergie et intolérance au lait de vache.

En cas d’allergie aux protéines du lait de vache, il faut exclure de l’alimentation tous les aliments en contenant. C’est-à-dire le lait et ses dérivés (yaourts, fromages, desserts lactés…) et tous les produits contenant du lait, des protéines de lait, ou des dérivés des protéines lactées présentes dans certains aliments industriels. Il faut consulter les étiquettes, et en cas de doute s’adresser aux services qualité et/ou consommateurs des entreprises.
La consommation du beurre doit parfois être discutée. Attention : les protéines à exclure ne sont pas toujours limitées à celles du lait de vache. Il existe aussi des allergies croisées avec les protéines du lait de brebis, de chèvre mais aussi avec des protéines de soja.
Le problème, chez les jeunes nourrissons, que peut poser l’allaitement maternel puis les laits adaptés est trop sévère pour trouver sa place ici et relève de consultations très spécialisées.

Les commentaires sont fermés.