Qu’est ce que le surimi ?

C’est une méthode millénaire de conservation et de consommation du poisson, originaire du Japon. Aujourd’hui, l’industrie a repris la recette (quasiment inchangée) pour proposer aux consommateurs des succédanés de crabe ou autres fruits de mer. Le surimi est fabriqué à base de filets de poisson (colin d’Alaska, brème de mer, merlan bleu, sardine… en fonction des pays) lavés et hachés. La pâte obtenue, composée uniquement des protéines du poisson, est ensuite mélangée à d’autres ingrédients. Les recettes varient d’une fabrication à une autre, mais parmi les ingrédients les plus courants on peut citer : blanc d’œuf, farine ou amidon, arômes de crabe ou de langouste, paprika pour la couleur, sel, eau, additifs (sorbitol, sucre, glutamate, polyphosphate…). La préparation ainsi obtenue est cuite dans un four à vapeur puis mise en forme (bâtonnets, miettes, tranches…). Il est moins riche en protéines que les poissons et contient des glucides.

Les commentaires sont fermés.