Y a-t-il un bénéfice nutritionnel à manger bio ?

Selon le rapport de l’AFSSA, publié en juillet 2003, la conclusion est la suivante : « l’ensemble des données examinées dans le cadre de cette évaluation a montré, de manière générale, peu de différences significatives et reproductibles, entre la composition chimique [ndlr la composition en nutriments] des matières premières issues de l’agriculture biologique et celles issues de l’agriculture conventionnelle »

En effet, il existe de nombreux facteurs de variation intervenant sur la composition des aliments : le climat, la saison, la variété ou la race, l’âge ou le stade de maturité, le stockage… Ceux-ci ont souvent un impact plus important que les facteurs strictement dus  au mode d’agriculture.

Prenons quelques exemples tirés du rapport de l’ AFSSA :

* Les minéraux et les oligo-éléments : les nombreuses études comparatives prises en compte s’accordent dans leur grande majorité, sur l’absence de différences significatives liées au mode de production.

* Les vitamines : les données concernent seulement la vitamine C et le ß-carotène. Il ressort de celles-ci que le mode d’agriculture biologique semble avoir un faible effet positif sur la vitamine C de la pomme de terre, mais n’en a pas sur les teneurs des légumes en ß-carotène

* Quant aux produits d’origine animale, on sait que les teneurs en acides gras essentiels dépendent de la composition de l’alimentation du bétail quel que soit le mode de production.

Pratiquement, les faibles écarts observés pour quelques aliments n’ont qu’un impact nutritionnel insignifiant dans le cadre du régime alimentaire global. Le plus important c’est la diversité et l’équilibre du régime.

A chaque consommateur de faire son choix. Même en l’absence de différence sur le plan nutritionnel, si l’on a plaisir à manger bio, pourquoi pas ?

* Une revue indépendante commissionnée par la Food Standard Agency (FSA – Royaume Uni)  publiée en juillet 2009 montre qu’il n’y a pas de différences significatives du point de vue des apports nutritionnels et des bénéfices pour la santé entre des produits issus de l’agriculture biologique et des produits issus de l’agriculture conventionnelle.

http://www.food.gov.uk/news/newsarchive/2009/jul/organic

Les commentaires sont fermés.