Diversification de la ressource protéique en alimentation humaine et animale

Bardon E, Gaudot C, Vedeau F CGAAER — AGRICULTURE.GOUV.FR

Le ministre de l’agriculture a confié en mai 2018 une mission d’expertise sur l’évolution des sources de protéines tant pour l’alimentation humaine que pour l’alimentation animale. Si les protéines dites alternatives telles que les protéines d’insectes, d’algues, de levures ou encore issues de cultures cellulaires étaient visées par cette expertise, il était demandé une réflexion plus globale, incluant les protéines d’origine végétale. L’état des lieux indispensable à l’analyse de la situation et à la définition des perspectives, a été mené pour chaque type de protéines considéré selon différentes approches : qualités nutritionnelles et éventuels risques sanitaires, production et potentiel de développement économique incluant la recherche et l’innovation, impact environnemental, contraintes réglementaires et acceptabilité sociale de leur consommation.

Accéder à l’expertise

Les commentaires sont fermés.