Les produits ‘A’ et ‘B’ gagnent des parts d’estomac

Nielsen

Une étude a analysé 92 000 produits selon leurs valeurs nutritionnelles.  Les produits classés A et B gagnent des parts de marché dans la plupart des rayons (respectivement +1% et +0,8%), alors que les produits notés C et D reculent (-1,1% et -0,2%). Globalement, cette étude conclut que les produits « verts » sur l’échelle Nutri-score restent minoritaires dans les rayons : ils ne représentent encore que 31% du chiffre d’affaires alimentaire en grande surface. Les produits « rouges », quant à eux, comptent encore pour près de la moitié des ventes des produits étudiés.

Voir l’étude

Les commentaires sont fermés.