Diversité du microbiote intestinal et formes graves de COVID-19 sont-elles liées ?

Une faible diversité du microbiote intestinal est-elle un facteur de risque de développer une forme grave ou sévère de COVID-19 ? Deux études lancées  : l’une à l’AP-HP par Harry Sokol, gastro-entérologue à l’hôpital Saint-Antoine à Paris et l’autre par la Professeur Alessandra Cervino, fondatrice de Luxia scientific, en partenariat avec l’Institut de Recherche Médical de la Clinique Saint-Jean l’Ermitage à Melun.

Accéder à l’article

Voir aussi : “Luxia Scientific annonce le lancement de son étude clinique EDIFICE”, Luxia Scientific. Communiqué de presse, mercredi 29 avril 2020

Les commentaires sont fermés.