Des comportements alimentaires déclarés aux comportements alimentaires réels : mesurer et comprendre les écarts pour améliorer l’action publique

Tavoularis G et al. ; CREDOC ; NUTRIPSY CONSULT ; PROTEINE DELOITTE DEVELOPPEMENT DURABLE — NOTES ET ETUDES SOCIO ECONOMIQUES Juillet 2020 n°47 : 7-42

« La connaissance des conduites alimentaires quotidiennes fait face à plusieurs difficultés : les comportements individuels sont influencés par une diversité de facteurs (biologiques, sociaux, économiques, environnementaux, psychiques, etc.). De plus, décrire fidèlement son comportement peut être difficile pour un individu, par exemple à cause de la « rationalité imparfaite » décrite depuis longtemps par Herbert Simon (1957). Les méthodes d’acquisition des données, souvent appuyées sur du déclaratif, présentent elles-mêmes diverses limites. De ce fait, des décalages sont possibles entre les informations dont on dispose sur les comportements alimentaires déclarés et les comportements réels. »

Télécharger le rapport

Les commentaires sont fermés.