Anorexie, boulimie… La crise sanitaire provoque une hausse inquiétante des troubles alimentaires chez les jeunes adultes

Alice Raybaud — LEMONDE.FR, 28 avril. Article réservé aux abonnés. 

Depuis le début de la pandémie de Covid-19 et des restrictions qui y sont associées, les cas de boulimie, d’hyperphagie et d’anorexie ont explosé en France, en particulier chez les jeunes adultes qui affluent dans ce centre parisien.

Les services spécialisés dans la prise en charge des troubles du comportement alimentaire ont vu leur activité augmenter d’un tiers depuis un an. En cause, notamment : l’isolement social ou le retour contraint dans un cadre familial.

Lire l’article (accès réservé aux abonnés)

Les commentaires sont fermés.