Les jeunes apprentis des métiers de bouche sensibilisés à l’alimentation durable

Le Fonds français pour l’alimentation et la santé (FFAS) a lancé avec la Chaire ANCA d’AgroParisTech et en partenariat avec AG2R LA MONDIALE, un programme pilote à destination des jeunes apprentis des métiers de bouche. Ce programme, intitulé « les tabliers engagés », propose à ces futurs professionnels une formation ludique en éducation alimentaire. Il vise à leur apporter un socle de connaissances afin qu’ils aient les outils pour orienter leurs choix et ceux du consommateur vers une alimentation plus saine et durable.

L’idée est de proposer un programme de sensibilisation à une alimentation saine et durable avec une série de vidéos thématiques et attractives accompagnée d’un kit pédagogique pour une utilisation clés en main.

Les spécificités de ce programme :

Une méthodologie de co-conception pour un programme adapté dans lequel tous les apprentis des métiers de bouche se reconnaissent.

Un panel d’acteurs pluridisciplinaires : scientifiques, professionnels des métiers de bouche (cuisinier, traiteur, pâtissier), porteurs d’initiatives, pour répondre aux questions et idées reçues des jeunes apprentis en leur apportant des connaissances de base en alimentation santé et nutrition, en alimentation durable et sur les enjeux environnementaux de l’alimentation.

Des formats vidéo adaptés et captivants avec 2 vidéos questions-réponses « Tout ce que j’ai toujours voulu savoir sur… » sur les thématiques de l’alimentation santé et l’alimentation durable, 3 vidéos-reportages « dans la peau d’un chef / artisan de métier de bouche » sur comment bien choisir ses matières premières, des astuces pour végétaliser son offre et comment réduire le gaspillage dans son commerce.

Concernés par ces sujets dans leur vie personnelle et surtout professionnelle, et conscients du rôle qu’ils ont vis-à-vis du client, ces futurs professionnels veulent s’engager à répondre aux besoins et attentes des clients-consommateurs. Alors que l’alimentation est au cœur de multiples questionnements, débats et controverses, que la scène médiatique est saturée de messages et recommandations souvent contradictoires en matière d’alimentation, le critère de proximité peut être un bon levier pour la restauration de la confiance. Les consommateurs se fient à leur boulanger, leur charcutier, leur boucher ! Souvent sans qu’ils en aient conscience, leur rôle est fondamental et les moyens doivent leur être donnés d’assumer au mieux cette responsabilité.

Co-construit et testé par des apprentis de l’école Ferrandi-Paris, ce travail exploratoire a pour objectif de tirer des enseignements en vue d’un futur déploiement. Productions et résultats à venir fin 2021 !

Projet porté par le Fonds français pour l’alimentation et la santé.

Coordonné et produit par la Chaire ANCA, Chaire partenariale d’AgroParisTech.

Soutenu par AG2R LA MONDIALE.

Pour plus d’information, contactez :

Audrey Gicquel (FFAS) a.gicquel@alimentation-sante.org

 

 

Les commentaires sont fermés.