Avis de l’ANSES relatif à un guide d’évaluation du risque sanitaire spécifique aux nanomatériaux dans les produits destinés à l’alimentation

ANSES — ANSES.FR 2021

Les nanomatériaux sont de plus en plus utilisés dans notre alimentation, notamment pour améliorer l’aspect d’un produit alimentaire, son conditionnement ou sa teneur nutritive. Toutefois, leurs impacts potentiels sur la santé soulèvent de nombreuses questions. C’est notamment le cas du dioxyde de titane utilisé comme additif alimentaire (E171), dont la sécurité d’emploi a été questionnée par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et qui est en voie d’être interdit dans l’Union européenne à compter de 2022. « 

Un second avis de l’Anses qui comporte un guide scientifique et technique dont l’objectif est de proposer une méthodologie d’évaluation du risque adaptée à la fraction nanométrique des nanomatériaux manufacturés utilisés en tant qu’additifs alimentaires.

Un guide spécifique pour évaluer les risques sanitaires des nanomatériaux dans l’alimentation, Communiqué de l’Anses, 11/10/2021

Les commentaires sont fermés.