« Plus de protéines végétales, chiche ? »

INRAE, 10/2021

« 60 à 70 % des protéines alimentaires consommées dans les pays développés proviennent de produits animaux, contre 30 % pour la moyenne mondiale

Ce que nous mangeons affecte notre santé… mais aussi celle de notre environnement. En France, l’alimentation est responsable de 24 % des émissions de gaz à effet de serre des ménages français. Avec l’augmentation de la population mondiale et un besoin croissant de denrées alimentaires, il est urgent de repenser nos systèmes alimentaires. Dans les pays occidentaux, une des voies envisagée est de rééquilibrer nos apports de protéines d’origines animales et végétales. Aujourd’hui, en France, 65 % de notre apport en protéines est d’origine animale alors que les recommandations de la FAO et de l’OMS visent l’équilibre des apports protéines animales et végétales à 50/50. Pourquoi diminuer nos apports en protéines animales ? »

Lire l’article

Les commentaires sont fermés.