État des lieux de l’aide alimentaire à Montpellier

Chaire Unesco Alimentations du monde, Montpellier SupAgro – États Généraux de la Solidarité, étapes 1 et 2 – Justine Labarre

Les points clés :

  • Le tissu associatif à Montpellier est dense et présente une bonne répartition des points de distribution sauf quelques exceptions. Il souhaite et a besoin de plus d’échange et de coordination. On constate un problème d’approvisionnement notamment en produits frais.
  • La proximité et l’accessibilité des points de distribution sont des critères essentiels au recours à l’aide alimentaire. Le manque d’information et le regard stigmatisant porté sur la précarité sont aussi des causes de non-recours.
  • L’aide alimentaire peut être le point de départ d’un parcours d’insertion socio-professionnelle si l’usager est au cœur de l’action.

Lire l’article et télécharger le document

Les commentaires sont fermés.