Intérêt d’un programme d’accompagnement en ligne associant conseils nutritionnels et pratiques d’une activité physique en post-cancer : étude pilote ONCOlife

CAHIERS DE NUTRITION ET DIÉTÉTIQUE, 7 juillet 2022

« Après un cancer, l’optimisation des habitudes nutritionnelles et de l’activité physique font partie intégrante des recommandations thérapeutiques pour prévenir les récidives et les maladies cardiométaboliques. Face à l’accès difficile aux spécialistes de la nutrition et de l’activité physique dans certains territoires, la santé connectée est une voie prometteuse. Nous avons testé le programme en ligne ONCOlife (durée : 8 semaines), auprès de 47 patients (âge moyen : 56 [10] ; 69 % de femmes) guéris ou en rémission d’un cancer (poumon, n = 7 ; sein, n = 20 ; prostate, n = 9 ; côlon, n = 11) et recrutés via des associations de patients et des médecins oncologues. Le programme comporte des parcours thématiques automatisés et des « lives » avec des experts. Les habitudes alimentaires (adhésion à la diététique méditerranéenne, questionnaire PREDIMED) et la pratique d’activité physique (questionnaire IPAQ) ont été statistiquement améliorées. L’adhésion au programme (fréquence d’utilisations) était globalement satisfaisante (taux de compliance, 79 %) et le questionnaire de satisfaction (n = 45) montre un intérêt marqué des volontaires pour le programme. ONCOlife est un programme prometteur pour améliorer la santé des patients après cancer. »

En savoir plus

Les commentaires sont fermés.