Quels sont les édulcorants qui sont utilisés pour la fabrication des produits “light” ?

Une directive européenne réglemente l’emploi des édulcorants intenses dans les produits alimentaires et les boissons. Cette directive vient d’être révisée.

Plusieurs édulcorants font l’objet d’autorisations réglementaires (comme par exemple l’aspartame, l’acésulfame de potassium, la saccharine, désormais le sucralose, etc.), et chacun d’entre eux a ses caractéristiques propres en termes de goût, d’arrière-goût, ou de performances techniques. Dans la mesure où aucun édulcorant ne possède à lui seul toutes les qualités, l’utilisation combinée de plusieurs d’entre eux permet d’obtenir un profil technologique et un profil de goût optimaux. Le consommateur est toujours informé de la nature de l’édulcorant utilisé, puisque le nom ou le numéro E de celui-ci apparaît dans la liste des ingrédients (exemple “édulcorant : aspartame” ou “édulcorant : E 951”).

⇐ Revenir à la liste des aliments

Les commentaires sont fermés.