Appel à projets 2016

Pour son cinquième appel à projets lancé en juin 2016 par le groupe “Etude des comportements alimentaires des populations générale et spécifiques”, sur la thématique “Travail en horaires décalés : conséquences sur l’alimentation et la santé”, le fonds français pour l’alimentation et la santé a retenu deux projets.

Découvrez ci-dessous les lauréats :

“Programme de prévention nutritionnelle pour les salariés en horaires décalés” : projet porté par l’Institut Pasteur de Lille.

“Enquête sur le comportement alimentaire et la santé des ouvriers en horaires postés, des entreprises de la Haute-Vienne” : projet porté par l’Ireps Limousin.


Le Fonds français pour l’alimentation et la santé a souhaité soutenir des projets qui évaluent, par des études ad’ hoc, les impacts de ces modalités de travail / qui ont pour objectif de proposer des leviers d’actions réalistes. Ces propositions pourraient être reprises dans les politiques de santé publique.

Les projets abordant uniquement les effets biologiques du travail en horaires décalés, sans lien avec le comportement alimentaire, ne rentraient pas dans le cadre de cet appel à projets.

L’ensemble des projets vont permettre d’acquérir des connaissances sur l’influence de différents types d’activités professionnelles sur l’alimentation.

Télécharger le communiqué de presse

Télécharger le livret de l’appel à projets

Pour connaitre les critères d’éligibilité et de vérification des projets, cliquez ici

Pour voir les conditions de soumission, cliquez ici

Les commentaires sont fermés.