Autres documents FFAS

Réflexions sur la classification des aliments selon leur degré de transformation (classification NOVA)

3 - décembre/2018 - 10 pages

Résumé :

Le Fonds français pour l’alimentation et la santé a souhaité engager une réflexion scientifique sur le sujet des classifications d’aliments, et en particulier sur la classification dite « NOVA » qui propose la catégorie nouvelle des aliments ultra-transformés. 

Cette réflexion se matérialise par une première contribution dont la coordination scientifique a été assurée par le Professeur Bernard GUY-GRAND.

Cette contribution liminaire montre qu’à date le concept d’aliment ultra-transformé n’est pas suffisamment validé pour qu’il soit possible, pour les décideurs publics et privés, d’en tirer des conséquences opérationnelles. Le FFAS entend prendre toute sa part aux travaux et réflexions complémentaires qui s’avèrent indispensables.


Document de synthèse du colloque du 26 Octobre 2017 : « les programmes alimentation et activité physique en France et en Europe, inventaire des nouveaux outils du changement de comportement; facteurs clés de succès , synergies et modélisations »

2 - février/2018 - 28 pages

Résumé :

L’objectif  de ce document est de restituer les bonnes pratiques identifiées lors de la mise en place de différents programmes de prévention et de promotion de la santé dans les domaines de l’activité physique et de l’alimentation.
Plus de trente spécialistes de ces thématiques et des domaines du marketing social comme du changement de comportement nous font part dans cette brochure des facteurs clés de succès  à prendre en compte lors des mises en place de programmes à l’échelle locale, régionale ou nationale.

Cet ouvrage s’inscrit dans les missions du FFAS de réaliser  des états des lieux des connaissances  et des expériences de terrain pour que  les professionnels  trouvent les outils méthodologiques les plus adaptés aux programmes d’action qu’ils souhaitent mettre en oeuvre.


Contributions sur la politique nutritionnelle : analyse de différentes approches

1 - 58 pages

Résumé :

Le dossier rassemble 5 contributions d’experts sur la politique nutritionnelle :

Interventions publiques et démarches d’entreprises pour l’amélioration de la qualité nutritionnelle de l’offre alimentaire : apports et limites : Louis-Georges Soler (Aliss, INRA, Ivry-sur-Seine)

Etat des lieux des systèmes existants d’étiquetage nutritionnel : Véronique Braesco (VAB Nutrition, Clermont-Ferrand)

Publicité et comportements alimentaires : Louis-Georges Soler (Aliss, INRA, Ivry-sur-Seine)

Education nutritionnelle, informations nutritionnelles et éducation alimentaire : Jean-Pierre Corbeau (Université François Rabelais, Tours)

Effets des politiques fiscales nutritionnelles : Olivier Allais (Aliss, INRA, Ivry-sur-Seine)

Télécharger le document de synthèse “Paroles d’experts”


Le microbiote et la santé humaine : focus sur les maladies métaboliques

Document de synthèse

4 pages

Résumé :

Composé d’environ 10 000 milliards de cellules, le corps humain abrite une population microbienne 10 fois plus importante et très variée. L’équilibre entre l’homme et son microbiote est essentiel au maintien de la santé et du bien-être. Le microbiote intestinal est d’ailleurs considéré aujourd’hui comme un organe à part entière effectuant la liaison entre des facteurs environnementaux (externes) et la biologie de l’hôte. Il assure des fonctions essentielles tout au long de la vie. Un déséquilibre du microbiote intestinal a été mis en évidence dans une grande variété de maladies humaines, métaboliques, cardiovasculaires ou immuno-inflammatoires. Ainsi, récemment, le Pr. Clément et son équipe ont contribué à montrer que les personnes obèses qui avaient une diversité bactérienne réduite présentaient plus de facteurs de risque (dyslipidémie, inflammation de bas grade) et les réduisaient moins avec un régime restrictif riche en fibres que des personnes obèses dont la diversité bactérienne était préservée.